FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion

 
Sainte Barbe du CSP Langon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum des pompiers girondins Index du Forum -> le forum des pompiers girondins -> Forum libre
 
ciceron33
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2006
Messages: 185
Localisation: Mérignac

MessagePosté le: 28/01/2008 10:02:10    Sujet du message: Sainte Barbe du CSP Langon Répondre en citant

SAINTE-BARBE.-- Les sapeurs-pompiers de Langon attendent la construction d'une caserne. Le projet dépend de l'acquisition d'un terrain que le maire promet d'activer

Attente en urgence






La Sainte-Barbe change de style à Langon. En privilégiant une rencontre conviviale entre les personnels et leurs familles, les sapeurs-pompiers ont fêté leur saint patron samedi soir dans la salle Claude Nougaro, abandonnant ainsi un protocole plus strict du passé qui se limita à un dépôt de gerbes au monument aux morts. Sans doute eût-il été plus surprenant d'entendre en effet la batterie-fanfare et les majorettes de Cadillac-Béguey enchaîner un répertoire que l'on semble plus enclin à reconnaître dans l'ambiance surchauffée des bodegas. Personne ne parut s'en offusquer jusqu'aux plus hautes autorités rassemblées dans la salle, esquissant un sourire de circonstance bien avant les prises de parole.


Événements marquants. Plus solennellement, le capitaine Jean-Damien Noël, commandant le centre de secours principal de Langon, retraça l'activité d'une année 2007 marquée par 1 800 interventions, au moment où l'on compte 43 sapeurs-pompiers professionnels et 60 volontaires disposant d'une vingtaine de véhicules d'intervention. Et pour ne citer que les trois plus marquantes : le feu d'habitation à Bazas, ce pour quoi l'émotion des pompiers est encore palpable comme le rappelleront les différents intervenants, venaient ensuite le feu industriel de Preignac et le feu de la rue Maubec.
Le chef de centre rendit compte d'interventions classiques et d'autres moins connues du grand public, faisant appel à des moyens spécifiques dispensés par le SDIS (Services d'incendie et de secours de la Gironde). C'est ainsi que sont disponibles, et selon les besoins, une équipe d'intervention chimique, des sauveteurs aquatiques pour les interventions en Garonne, un bateau d'intervention à quai, du matériel lourd de désincarcération, un véhicule de soutien sanitaire, une berce mousse et plus récemment une berce de sauvetage déblaiement.


Locaux étroits et vétustes. Le capitaine Noël, bien secondé par son adjoint le lieutenant Olivier Trentin, n'oubliait pas de saluer l'engagement de ses hommes et femmes pompiers, médecins, infirmiers, en souhaitant la bienvenue à de nouveaux volontaires et professionnels et en se félicitant du renouvellement d'effectifs dans la section des jeunes sapeurs-pompiers. Au-delà d'une organisation interne basée sur la confiance et la sérénité des personnels, ainsi que les bonnes relations avec tous leurs partenaires, les sapeurs-pompiers de Langon n'auraient finalement qu'un v?u à formuler, c'est l'indispensable besoin d'une nouvelle caserne pour remplacer les actuels locaux étroits et vétustes.
Un message que sût relayer à son tour le lieutenant-colonel Guiraudet, chef du groupement territorial, en l'absence du colonel Decellières, directeur départemental du SDIS cloué au lit par une mauvaise grippe. Selon lui, l'arrivée dans la semaine d'un nouveau gros camion tout neuf à Langon ne saurait masquer l'évidence, par une attente en urgence.


Achat d'un terrain. Ce n'est pas Charles Vérité, maire, qui dira le contraire. Il s'est même tourné vers le conseiller général ici présent, Pierre Augey, pour lui rappeler sans doute qu'il fut lui aussi conseiller général avant lui, en charge du SDIS. Le premier magistrat de Langon expliqua qu'un architecte avait eu le tort de présenter en son temps un projet pharaonique, que le département et les vingt-trois communes participant au financement de la construction ne pouvaient s'offrir au regard du montant prohibitif de la somme engagée.
Le temps a passé. Le projet a finalement été revu : « Nous partons sur l'acquisition d'un terrain en vue d'une construction neuve », a assuré le maire, tout en se réservant le droit d'en dire un peu plus au moment de présenter un projet inscrit sur sa profession de foi aux élections municipales. Chacun garde espoir pour un aboutissement rapide. Charles Vérité ne craignait pas de tendre le micro à Jean-Guy Mercan, non sans regretter que l'État ne puisse participer au financement de la construction d'une caserne.
Le sous-préfet l'assura toutefois de l'existence d'autres fonds d'aide à l'investissement pour la modernisation des réseaux et l'achat d'équipements d'intervention chimique, et surtout sur le fait que des réflexions sont bien engagées pour essayer d'améliorer la prise en charge médicale des appels d'urgence. Dès lors, il était temps de partager le verre de l'amitié et de passer à table.



Source: sud ouest


Ciceron33 Okay
_________________
bonne participation a tous, en espérant que ce forum va vite vite évoluer
Revenir en haut
 

 
Publicité






MessagePosté le: 28/01/2008 10:02:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
 

Montrer les messages depuis:   
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le forum des pompiers girondins Index du Forum -> le forum des pompiers girondins -> Forum libre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
 
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com RedSquare theme 1.0.3 © DoubleJ(Jan Jaap)